Fuite de données personnelles de patients en France

Le nombre d’actes de cybercriminalité ne cesse d’augmenter ces derniers jours. Après les cyber-attaques d’hôpitaux, la France est de nouveau confrontée à des actes malveillants informatiques. Les contenus de 491 840 fichiers de patients ont été divulgués sur internet. Des données, qui en principe devraient être protégées se sont retrouvées sur internet accessible au grand public.

Que contiennent ces données ?

Chacun de ces fichiers contenait des informations hautement confidentielles. On y retrouve les noms des patients, leurs numéros de sécurité sociale, leurs localisations géographiques. Certains fichiers contiennent des informations supplémentaires telles que leur état sanitaire.
D’après les investigations effectuées par les media check news, ces fichiers proviendraient de laboratoires. Ces fichiers auraient été créés dans les laboratoires en question à l’occasion de prélèvements médicaux opérés sur des patients. Ces opérations se seraient déroulées entre 2015 et 2020. D’après les informations recueillies, c’est le même logiciel de saisie de données qui aurait été utilisé par chacun de ces laboratoires.

L’origine de cette fuite de données personnelles

Sur le blog de Damien Bancal du blog Zataz, cette fuite de données aurait pour source une dispute entre hackers informatiques. Le blog Zataz a été le premier média à avoir annoncé cette fuite d’informations à caractère personnel de patients.

Les conséquences de cette publication de données confidentielles

Ces données qui sont désormais accessibles au grand public pourraient contenir des informations de personnalités. Ces données pourraient donc se retrouver entre les mains de pirates ou de personnes malveillantes qui pourraient prendre pour cible d’attaques ces personnalités.
En effet, des pirates pourraient utiliser les coordonnées des personnes contenues dans les fichiers pour faire de l’usurpation de titre et effectuer des transactions en leur nom. Les hackers peuvent également faite utiliser les adresses des personnes qui se trouvent dans les fichiers publiés pour faire de l’escroquerie.

Posted on